naturopathie et burn out

Burn-out et naturopathie : comment prendre soin de soi ?

Votre médecin vous a diagnostiqué un burn-out ? Vous avec le sentiment d’être dans un état de stress intense proche de l’épuisement ? Vous pensez qu’un de vos proches est victime d’un burn-out ?

Notre expertise naturopathique va nous permettre de vous aider et de répondre à vos besoins.

La naturopathie est une aide précieuse pour lutter contre les effets délétères du burn-out. Elle propose des outils tels que l’alimentation, l’aromathérapie ou encore la phytothérapie et vous permettra de rééquilibrer votre état physique et émotionnel.

Dans cet article vous découvrirez :

  • Comment reconnaitre un burn-out
  • Comment prévenir cet épuisement
  • Quelles sont les solutions naturelles pour accompagner son burn-out 

Vous aurez ainsi une vision du burn-out claire et compréhensible. Vous serez en mesure de mettre des mots sur votre trouble ou celui de vos proches et de l’appréhender correctement.

Découvrons tout cela ensemble dès maintenant.

Quels sont les premiers signes du burn-out ?

Qu’il s’agisse d’un burn-out professionnel ou encore d’un burn-out familial, il est important de savoir reconnaitre ses premières manifestations.

Les signes avant-coureurs d’un burn-out

Le stress et la charge mentale sont précurseurs d’un épuisement total.

Le stress est indispensable et nous permet de faire face aux situations alarmantes et préoccupantes. Pour autant, le stress peut devenir toxique s’il dure dans le temps et s’il dépasse notre seuil de tolérance.

On distingue trois phases de stress :

  • La phase d’alarme : cette phase mobilise nos ressources, dans un laps de temps court, et ne nous met pas en danger
  • La phase de résistance : le corps mobilise davantage de ressources pour tenir dans le temps et garder un équilibre
  • La phase d’épuisement : le système nerveux n’est plus capable de gérer nos réactions face au stress. C’est à ce stade que la dépression et le burn-out peuvent s’installer, entrainant des troubles physiques et psychiques importants.

La charge mentale est également une caractéristique importante à prendre en compte. De même que le stress et ses effets, les conséquences d’une charge mentale soutenue peuvent être source de burn-out. Il faudra être attentif à certains signaux : une grande fatigue, des troubles du sommeil, une éventuelle prise de poids, des douleurs gastriques, de l’eczéma… On parlera ici de manifestations psychosomatiques.

signes du burn out

Comment prévenir le burn-out ?

Lorsqu’il n’est pas trop tard, il faut être capable de prendre du recul sur soi et apprendre à reconnaitre les premiers signes d’épuisement. Que ce soit dans la vie professionnelle ou personnelle, chacun d’entre nous doit être en mesure d’évaluer son niveau de stress et analyser ses réactions.

Il faut s’écouter, sans se juger, et partager son ressenti.

Pour prévenir le burn-out au travail, il peut être intéressant de :

  • Discuter régulièrement avec ses collègues afin de dissiper tout malentendu ou encore d’éclaircir une situation particulière,
  • Communiquez avec ses chefs concernant l’organisation au travail et les objectifs qu’ils fixent,
  • Organiser ses journées en créant des listes de tâches afin de mieux gérer son temps,
  • Apprendre à dire « non » lorsque l’on sait que l’on ne pourra pas réaliser telle ou telle mission,
  • Apprendre à déléguer.

Dans sa vie personnelle, il faudra :

  • Être à l’écoute de ses émotions,
  • Être à l’écoute de son corps,
  • S’entourer de personnes bienveillantes avec qui il sera possible d’échanger dès les premières sensations de stress,
  • Pratiquer régulièrement une activité physique,
  • Prendre le temps de manger équilibré.

La communication, l’écoute et la bienveillance sont la base d’un quotidien sain et équilibré !

Les symptômes du burn-out

Nous sommes tous physiquement et émotionnellement différents, c’est pourquoi il existe de très nombreux symptômes, parfois propres à chacun. Néanmoins, certains d’entre eux sont extrêmement fréquents, que ce soit sur le plan physique ou psychologique.

Quels sont les symptômes physiques du burn-out ?

L’épuisement et le stress vont se manifester par :

  • Un manque d’énergie permanent,
  • Des troubles digestifs
  • Des troubles musculosquelettiques et des tensions musculaires,
  • Un mal de dos,
  • Des troubles de la concentration et de la mémoire
  • Des problèmes cutanés : eczéma, psoriasis, dermite

Les symptômes psychiques du burn-out :

L’épuisement émotionnel va se traduire par :

  • De l’abattement et de l’impuissance,
  • Des troubles de l’humeur et de l’irritabilité : colère, crises de larmes,
  • Des ruminations mentales,
  • Un manque de motivation,
  • De l’anxiété, de l’angoisse, de l’agressivité
  • Un isolement progressif au travail et à la maison
symptômes burn-out

Ces symptômes et dysfonctionnements sont liés entre eux. Ainsi, l’épuisement émotionnel jouera sur le physique, et inversement. C’est un cercle vicieux qui s’installe.

Il est donc important de se rendre compte que le burn-out est un choc émotionnel, physique, comportemental, intellectuel et relationnel, qui va mettre à mal tous les aspects de la vie de la personne concernée.

Accompagner un burn-out par la naturopathie

La naturopathie propose une prise en charge holistique, c’est-à-dire qu’elle prend en considération la personne de façon globale, dans son entièreté : son environnement de vie, son vécu, son hygiène de vie, sa forme physique et psychologique.

L’accompagnement du burn-out grâce aux techniques naturopathiques va faire en sorte de réharmoniser le corps et l’esprit afin de sortir de l’épuisement.

Accepter son burn-out

La première étape vers le rétablissement et le mieux-être, c’est de se rendre compte que l’on souffre d’un épuisement total et admettre que l’on a besoin d’aide. Cette prise de conscience est essentielle pour commencer à inverser la tendance !

Cette phase n’est pas la plus simple, en particulier lorsque l’on n’a pas prêté attention aux signaux d’alarme. Lorsque le médecin nous en informe et que le diagnostic tombe, toute notre vie, notre quotidien, notre état d’esprit, nos croyances peuvent être chamboulés.

Cette acceptation est primordiale et indispensable pour passer à la suite et trouver des solutions adaptées.

Comment traiter naturellement le burn-out ?

La naturopathie et ses différentes techniques vont permettre de rééquilibrer les dysfonctionnements causés par un burn-out. Mais il est important de rappeler qu’il ne faut pas hésiter à consulter un psychothérapeute afin d’être correctement suivi.

Voici quelques conseils et astuces afin de retrouver petit à petit une bonne vitalité, et d’évoluer sereinement vers un mieux-être.

1 – Rééquilibrer son alimentation

Une alimentation équilibrée est un des piliers de la naturopathie. Les trois repas principaux sont donc essentiels, et, sans grande surprise, il faut manger équilibré. Pour cela, on privilégiera :

  • Les fruits et légumes
  • Les protéines
  • Les glucides
  • Les oléagineux

Pour autant, il ne s’agit pas se priver et de faire une sorte de régime. Il faut garder à l’esprit que le repas doit être un moment de joie, un moment que l’on savoure et où l’on prend plaisir à manger.

2 – Pratiquer une activité physique

Il n’y a plus aucun doute là-dessus : le sport est très bon pour la santé physique et mentale ! Les effets sur l’organisme sont extrêmement bénéfiques. Une activité physique régulière permettra :

  • De résister mieux au stress
  • De réguler le sommeil
  • De se reconnecter à soi-même
  • De reprendre confiance en soi

De même que nous conseillons de se faire plaisir en mangeant, il faut également se faire plaisir dans notre pratique sportive. Il faut que celle-ci soit raisonnée et se fasse en douceur, au rythme de la personne concernée.

burn out et sport

3 – Quelle plante pour un burn-out ?

La phythothérapie est une des méthodes naturopathiques que l’on peut utiliser pour accompagner le burn-out. En effet, certaines plantes ont des actions bénéfiques qui permettent de faire face à des situations stressantes. Elles aident également à soulager l’anxiété et la fatigue, et diminuent l’inflammation causée par le stress chronique.

burn out phytotherapie

On se tournera vers :

  • La rhodiola
  • L’ashwagandha
  • Le basilic sacré
  • Les ginsengs
  • La mélisse
  • La passiflore

4 – Les techniques de gestion du stress

Il est possible de se tourner vers différentes pratiques afin de gérer le stress engendré par un burn-out. Elles seront également très efficaces si une personne souhaite savoir comment se ressourcer après une épuisement burn-out.

Vous pourrez vous orienter vers :

  • La réflexologie en énergétique chinoise (sauf contre-indications à voir avec le réflexologue)
  • La méditation
  • La cohérence cardiaque
  • La sophrologie

Sortez de votre burn-out avec douceur et bienveillance

Vous l’avez compris, un épuisement, quel qu’il soit, n’est pas à prendre à la légère. La meilleure chose à faire est de s’écouter afin de prévenir tout risque de burn-out.

Parfois plus simple à dire qu’à faire !

Mais lorsque le burn-out est installé, il est important d’agir pour retrouver un bien-être au quotidien.

C’est pourquoi nous avons créé un cours complet sur l’accompagnement du burn-out grâce à la naturopathie. Vous découvrirez les causes et facteurs de risque ainsi que les effets du burn-out. Puis vous approfondirez les outils naturopathiques tels que l’aromathérapie, la micronutrition, les élixirs floraux et d’autres techniques complémentaires.

Ce cours détaillé vous permettra à coup sûr de remonter la pente avec bienveillance, en prenant soin de votre physique et de votre psychique.

Rédigé par la TEAM ADNR FAMILY

cours de naturopathie

Rédiger un commentaire